Janvier 2022

Un silence ordinaire par Inti Théâtre 

Mercredi 26 janvier à 20h
Jeudi 27 janvier à 20h

A partir de 14 ans

D’abord, il y a Clara, qui voudrait bien que son père ne soit pas comme ça. Il y a  aussi Leila qui voudrait passer une soirée sans penser à ça. Et Jeremy qui ne sait pas comment sauver sa mère de ce truc-là. Il y a moi aussi, Didier, qui cherche comment parler de ça.

Raconter les histoires des autres, c’est aller vers l’autre mais aussi tenter de se rapprocher de la sienne. Suivant la voie du théâtre documentaire, Un silence ordinaire, nous propose de partager, dans une narration simple et sincère, des récits de vies liés à l’alcoolisme. 

Au delà de ces questions, le spectacle cherche comment briser un tabou, comment casser les murs qui enferment les non-dits?

Coup de foudre de la presse aux Rencontres de Huy 2019 – Spectacle nominé au prix Maeterlinck

Conception, écriture et interprétation  Didier Poiteaux
Dramaturgie, mise en scène  Olivier Lenel
Assistante  Julie Marichal
Composition et Musique  Alice Vande Voorde

L’alcool, un silence ordinaire brisé par Didier Poiteaux
Didier Poiteaux, comédien d’une sobriété appropriée, grand amateur du théâtre documentaire, s’empare du sujet, le contourne, s’en imprègne, le traverse et le livre, sur un plateau, accompagné de la bassiste Alice Vande Voorde, pour enfin briser Un silence ordinaire. Le spectacle nous mène peu à peu du groupe à l’individu, du général à l’exemple, de la théorie à l’ultime confession, percutante, pudique et poignante.
Laurence Bertels – La Libre Belgique, août 2019

Dans l’ivresse d’une confession
En abordant cette fois la question de l’alcool, l’auteur et comédien livre un objet poignant qui devrait tourner absolument partout et pour des publics jeunes ou moins jeunes. Il faut dire qu’en une heure, l’interprète parvient à se livrer, par petites (mais non moins douloureuses) touches, tout en dressant une enquête implacable sur l’alcool, ses tabous, ses paradoxes, ses ressorts scientifiques et ses conséquences sociales.
Catherine Makereel – Le Soir, août 2019

Tarifs : 10€/adulte