Le Festival Esprit de Famille

Jeune public : • Taama • La Guerre des buissons • Sale Frousse
De rue tout public : • Comme la pluie • Pique-Nique • Triplette • Non Grata
Les animations : Le Petit Manège d’Arnaud et autres

Le dimanche 24 juin 2018

Comme chaque année, La Roseraie souhaite terminer l’année en toute beauté en organisant son Festival Esprit de Famille. Il se déroulera sur une seule journée ! Au sein de nos salles, tout comme dans notre chapiteau et sur notre espace vert, nous vous réservons des spectacles pour tous les âges !

Des surprises, de la restauration (pain saucisse), un bar, du soleil et surtout, de la bonne humeur seront au rendez-vous ! Venez passer cette journée en notre compagnie, on vous promet du rire et de la convivialité.

Entrée, spectacle de rue et animations extérieures : 5€ (enfants et adultes)
Entrée, spectacle de rue et animations extérieures + 1 spectacle jeune public : 8€ (enfants et adultes)

Attention, uniquement pour les spectacles en salle, il est impératif de réserver vos places.

Les spectacles Jeune Public (réservation obligatoire)

11h30 & 16h00: « Taama » par Le Théâtre de la Guimbarde 

Théâtre musical à partir d’1 an

Taama – « voyage » en langue dioula – réunit une chanteuse burkinabè et un violoniste breton dans un monde coloré qui mêle les comptines traditionnelles et les mélodies classiques. Leur rencontre a lieu après qu’elle ait beaucoup marché. En exil, elle cherche un havre de paix où poser ses petites et grandes affaires pour se reconstruire un nid.

Dans ses sacs, elle a emporté les instruments qui lui rappellent les sons et les chants de son pays. Autant de trésors qui font sa richesse. Lui, présent sur sa route, l’accueille et l’accompagne sur ce chemin musical. Comme une comptine qui la rassure. Comme une présence bienveillante et complice. A travers l’idée du voyage, le spectacle se veut une métaphore de l’enfant qui, séparé de sa mère, est confronté quotidiennement à l’inconnu.

Distribution :

Mise en scène: Gaëtane Rginster
Interprétation: Aïda Dao (chant) et Benoit leseure (musique)
Collectage au Burkina Faso: Alain Hema
Scénographie: Laurence Grosfils et Yves Hanosset
Costumes: Marie-Ghislaine Losseau

14h00 : « La Guerre des buissons » par Le Théâtre des 4 mains 

Théâtre à partir de 7 ans

La guerre des buissons, c’est le récit de l’exil de Toda, 7 ans, une petite fille d’ici ou de là-bas, peu importe. Dans son pays, les uns se battent contre les autres et il faut fuir. Toda ne comprend pas bien le conflit, elle le subit et essaie tant bien que mal de se l’expliquer avec sa logique : qui sont les uns et qui sont les autres ? Et si tous les soldats ont le même manuel de camouflage, à quoi cela sert-il de se camoufler ? À quoi reconnaît-on une frontière ? Et si je ne connais pas mes tables de multiplication, quelle famille voudra de moi ?

L’histoire raconte avec poésie la traversée de la petite Toda, son déracinement, pour atteindre « là-bas », là où elle sera en sécurité. Marionnettes de toutes tailles, castelets mouvants, silhouettes, dessins colorés donnent vie au voyage de Toda. D’après le roman de Joke Van Leeuwen « Toen mijn vader een struik werd »

Auteure visionnaire, Joke Van Leeuwen y raconte l’histoire d’une petite fille qui doit quitter son pays pendant la guerre. C’est le récit d’une migration vue par les yeux de l’enfant.

Mention du Jury des Rencontres de Théâtre Jeune Public de Huy 2017, pour la pertinence du propos et la qualité artistique & Coup de Cœur de la Presse

Distribution :

Adaptation et mise en scène : Jérôme Poncin
Interprétation : Anaïs Pétry, Marie-Odile Dupuis, Simon Wauters
Scénographie et marionnettes : Aurélie Deloche
Costumes : Margaux Vandervelden
Construction décors et régie : François De Myttenaere
Musiques : Gloria Boateng
Création éclairages : Loïc Scuttenaire
Photos : Ger Spendel
Affiche : Ian De Haes
Œil extérieur : Benoit de Leu de Cecil

 

14h30 : « Sale Frousse » par Le Théâtre du Sursaut 

Théâtre Clownesque à partir de 5 ans

Prenez une peintre au travail qui ne veut pas être dérangée, surtout pas par des enfants ! Aurait-elle peur d’eux ? Ajoutez à cette mauvaise humeur pas mal de naïveté, de mauvaise foi et de fantaisie. Malaxez le tout dans des cris de joie et des coups de pinceau. Vous obtenez une frousse tonique, vivifiante et crapuleuse. Cette artiste peintre adore vous terrifier mais le rire est à portée de bouche. Une histoire se peint en direct au gré de ses humeurs et de son imaginaire.

Distribution :

Interprétation : Hélène Pirenne

 


Les spectacles de rue tout public

 

« Comme la Pluie» par Foule Théâtre 

Théâtre à partir de 8 ans

C’est incroyable, non ? qu’il y a 25 ou 30 000 ans, des hommes, des femmes aient réalisé des dessins sur les parois de grottes dans lesquelles ils sont passés … , et que la falaise au-dessus de la grotte se soit effondrée, enfermant des chefs d’œuvre, les protégeant du vent, du froid, des animaux, des hommes pendant des millénaires.

Et nous, qu’aurions-nous envie de laisser, que des spéléologues pourraient découvrir dans 25 ou 30 000 ans ? Moi je crois que je laisserais quelques photos que j’ai faites ou des dessins, un poème peut-être. Oui, je crois que je laisserais des choses comme ça … des choses inutiles … comme la pluie.

Comme la Pluie explore les plaisirs de la création et jette les ponts entre arts de la scène et arts plastiques. Sur le plateau, la parole se fait rare et laisse la place au trait. Sous les yeux intrigués et fascinés des spectateurs, le comédien dessine, gribouille, efface, recommence, transforme… et partage avec le public le plaisir des choses simples et sans doute essentielles. Un spectacle captivant qui se regarde comme une exposition en constante évolution.

Distribution

Texte : Philippe Léonard et Pierre Richards
Mise en scène : Pierre Richards
Interprétation : Philippe Léonard
Scénographie et costumes : Catherine Somers
Musique : Philippe Morino et Juliette Richards
Eclairage : Luc Jouniaux
Régie : Luc Jouniaux ou Karl Autrique ou Guy Carbonnelle
Vidéos et photos : Arnaud Van Hammée

 


« Le Pique-Nique » par Les Karyatides 

Théâtre à partir de 5 ans

Il est roi, elle est reine, ils sont géants. Pour tromper l’ennui dû à leur rang, ils s’en vont pique-niquer sur leurs terres, mais, ballonnés par les excès ils ne s’attendent pas le moins du monde à ce qui va voir le jour. Entre poésie et trivialité, une courte forme de théâtre d’objet très librement inspirée de l’œuvre de François Rabelais.

Distribution : 

Un spectacle de la Cie Karyatides
Jeu : Cyril Briant et Marie Delhaye
Mise en scène : Karine Birgé
Costumes, regard sur la scénographie : Claire Farah
Direction technique et création lumière : Karl Descarreaux
Création sonore : Guillaume Istace
Construction : Sylvain Daval
Production et diffusion : Elodie Beauchet
Regard ponctuel et amical : Félicie Artaud, Antoine Blanquart, Claire Farah, Dimitri Joukovsky, Agnès Limbos, François Sauveur

 


« Triplette » par La cie des P’tit Bras 

Cirque tout public

Trois artistes sortis tous droits des années 30 ont conservé leur structure de l’époque et tentent de se mettre au goût du jour en venant proposer un spectacle de cirque hallucinant qu’ils n’ont cessé de répéter depuis toutes ces années…

Une chorégraphie pleine de fougue, d’acrobaties et de style décalé qui les épuise au bout de la 2ème minute. Un numéro de cadre coréen plein d’adresse et de prouesses où la p’tite chef se prend pour Marlène Dietrich. Un porteur essoufflé qui ressort son bon vieux numéro de trapèze fixe à…7 mètres du sol, sans grâce, sans élégance et… sans sécurité !!!

Un grand romantique danseur étoile sur un monocycle endiablé faisant tournoyer une vraie blonde découvrant la sensualité. Une interprétation d’ « Only You » comme vous ne l’aviez jamais imaginée. Un numéro de trapèze ballant où la nostalgie, l’amour et la tendresse sont à couper le souffle…

« Triplette » est un spectacle totalement inédit qui rend un hommage touchant et décalé aux années folles de la piste ambulante.

Distribution : Zouzou, Amélie Kourim, Chouchou, Sébastien Bruas, Alfred, Mathieu Moerenhout


 

« Non Grata » par Dirtz Théâtre 

Théâtre de rue tout public

Spectacle de rue déambulatoire basé sur l’interaction avec le public, « Non grata » nous emmène à la rencontre de 3 personnages, oubliés des temps modernes.

A travers des rencontres et des tranches de vie, ils nous dévoilent peu à peu les cœurs tendres qui se cachent derrière ces physiques ingrats.

Accueillis en résidence à La Roseraie ce spectacle en création profitera du festival pour aller à la rencontre du public.

Distribution: Charlie Denat, Viola Di Lauro, Jolanda Loellmann.


Les Animations

  • Animations tout au long de la journée pour petits et grands !
  • Le Petit Manège d’Arnaud